Adèle Blanc-Sec, Tome 7 : Tous des monstres! by Jacques Tardi

By Jacques Tardi

Show description

Read Online or Download Adèle Blanc-Sec, Tome 7 : Tous des monstres! PDF

Similar french_1 books

Fleurs et bouquets au point de croix

Profitez de cet ouvrage consacré aux fleurs pour apporter de los angeles gaité à votre linge de maison. Plus de 350 motifs sur 31 grilles vous présentent bouquets, roses ou encore plantes grasses afin que vous y trouviez votre bonheur ! Un zoom sur les grilles vous permettra une meilleure visibilité du sujet.

Additional info for Adèle Blanc-Sec, Tome 7 : Tous des monstres!

Sample text

On y fabrique des patins de frein, ce qui veut dire, pour certains, être exposés à l'oxyde de plomb pur, tomber gravement malades mais s'entendre déclarer par le médecin 42 FLAUBERT ET LES MAOS de l'entreprise : « Il n'y a rien d'anormal ! » Enfin être hospitalisés, subir des transfusions sans que les syndicats y trouvent à redire. Des années plus tard, je découvrirai avec stupeur, en lisant Le Monde13, que ces travailleurs respiraient de la poussière d'amiante, que des milliers d'entre eux sont décédés et que d'autres décéderaient du cancer encore dans les années à venir à cause de ces inhalations.

Le samedi 12 décembre 1970, c'est lui qui préside le tribunal populaire dont Sartre est le procureur. Il est physicien, professeur à l'université de Lille. Trente-cinq ans plus tard - le 25 octobre 2005 -, il m'attend en gare de Lens. Assis dans un bistrot, il me tend une lettre signée du comité de rédaction de J'Accuse, écrite alors, où je lis : « Par ailleurs, Barou monte lundi dans le Nord... » Mes souvenirs tâtonnent. Marcel Deboudt a apporté les siens, deux dossiers : les minutes du procès et les articles de l'époque 53 SARTRE, LE TEMPS DES RÉVOLTES soigneusement conservés.

6 h 55, quand les gars arrivent, la mort les attend. « C'est à ce moment, soulignera le procureur du peuple, après la mise en place du ventilateur de 20 CV mais avant sa mise en marche, qu'on a introduit une équipe de travailleurs sur un chantier dangereux, non aéré, où le grisou a toutes les chances de s'accumuler. » Il suffit d'une étincelle : elle a surgi avec ce chariot bloqué et sur lequel les Houillères misent tout. Une « chose » a tué : un chariot, un phénomène, une étincelle ! La fatalité.

Download PDF sample

Rated 4.38 of 5 – based on 10 votes