Calcul opérationnel by Vitaliei Arsen'evitch Ditkine, Anatolii Platonovitch

By Vitaliei Arsen'evitch Ditkine, Anatolii Platonovitch Proudnikov

Show description

Read Online or Download Calcul opérationnel PDF

Similar french_1 books

Fleurs et bouquets au point de croix

Profitez de cet ouvrage consacré aux fleurs pour apporter de l. a. gaité à votre linge de maison. Plus de 350 motifs sur 31 grilles vous présentent bouquets, roses ou encore plantes grasses afin que vous y trouviez votre bonheur ! Un zoom sur les grilles vous permettra une meilleure visibilité du sujet.

Extra resources for Calcul opérationnel

Example text

Dans l’espace méditerranéen, mais il nous manque presque toutes les connaissances détaillées que l’on pourrait souhaiter pour notre problématique. En Méditerranée orientale aussi, la médecine apparut sur les bases d’un art de soigner historiquement antique. Nous connaissons cet art de soigner grâce aux écrits d’Homère et d’Hésiode par exemple. En Méditerranée orientale aussi, la médecine avait besoin, comme condition préalable, du développement d’une science de la nature, c’est-à-dire de l’idée selon laquelle il existe des légalités indépendantes du lieu, de l’époque et des personnes.

Réside en la rationalisation continue de la notion de nature. Le but ultime était l’étude des lois de la nature et dans la mesure du possible, leur imitation dans le comportement. ͳ͵ » Au début, il y avait l’étude des lois de la nature. Il ne s’agit en aucun cas d’une évidence ; un élément extérieur a bien dû éveiller les sens des philosophes pour qu’ils s’y intéressassent. Mais après que cet intérêt fut éveillé, l’observation de la nature et la découverte des légalités dans la nature menèrent à la conclusion que les maladies de l’Homme et donc son état de bonne santé aussi étaient soumis aux mêmes légalités.

On conçoit aisément qu’on supposât alors, comme dans le cas de la maladie, peut-être la pire, de la lèpre, qu’il s’agît des mêmes micro-organismes à l’œuvre. Dans le cas de la lèpre, on voyait la décomposition sortir de l’intérieur. Le nez, les joues, le palais, les doigts, les pieds se décomposaient. Tout cela sans aucune influence extérieure visible. Apparemment, le ver était dedans. Le même ver que celui qui faisait pourrir les céréales. -C. Les vers ou les micro-organismes étaient responsables de beaucoup de sortes de maladies.

Download PDF sample

Rated 4.97 of 5 – based on 35 votes